Catégories de produits

Votre position actuelle: Page d’accueil > Nouvelles

Pneumatiques pour véhicules agricoles pour éviter le recyclage nouvelle Charge

source:

Le ministre des Communications, Action pour le climat et l’environnement, Denis Naughton a dit qu’une nouvelle accusation de recyclage ne s’appliquera pas aux pneumatiques pour véhicules agricoles.

« Nous introduisons un régime libre pour les pneumatiques pour véhicules agricoles parce que nous n’avons pas une poignée sur ces chiffres, » il a dit au Dail Eireann la semaine dernière.

En réponse à une Question parlementaire de Michael Healy-Rae, dit-il les pneus sont un enjeu majeur pour tous ceux qui voyagent dans tout le pays.

« Il y amontagnes de pneus en Irlande. Le système actuel ne fonctionne pas. Entre 25 % et 50 % des pneus qui sont mis sur les voitures dans ce pays sont portés disparus.

Les règlements relatifs aux pneumatiques ont un taux de non-conformité de 46 %. Le système actuel est cassé.

« Consommateurs paient déjà quelque part entre 1,75 € et 3,50 € pour chaque pneumatique d’être recyclés, mais qui ne se produit pas, » dit-il.

Pour résoudre ce problème, le ministre prévoit d’introduire de nouvelles réglementations, qui verront l’introduction de la Charge de gestion environnementale visibles (vEMC), lors de l’achat de pneus.

« Nous introduisons un système clair et transparent. La charge sera d’environ2,80 € pour les pneus de voiture» dit-il.

« Nous sommes déterminés à faire en sorte que tous les pneus qui sont retirées des voitures dans ce pays sont entièrement recyclés », a conclu le ministre.

Les agriculteurs peuvent encore utiliser pneus sur fosses d’ensilage

Ministère des Communications, Action pour le climat et l’environnementdéjà confirmé àAgrilandqu’agriculteurs seront toujours en mesure d’utiliser des pneus sur leurs stands d’ensilage.

Dans un communiqué, le ministère a déclaré que le ministre ne va pas modifier la section de Waste Management Regulations 2007 en ce qui concerne les obligations de l’agriculteur en ce qui concerne les pneumatiques.

Agriculteurs toujours droit de stocker et d’utiliser des pneus des déchets aux fins de l’ancrage ensilage couvre, sous réserve de leur inscription auprès d’une autorité locale et assurer la gestion écologiquement rationnelle de ces pneus, il a dit.